Juin 2008

Expérience de pensée

Joseph Smith, fondateur de l’église des Saints des Derniers Jours (ou « Mormons »), n’a pas été en mesure de reconstituer son texte révélé après qu’on le lui ait dérobé. Il a écrit un autre livre, dicté par un autre ange (mouais…) et contredisant le premier ne plusieurs points.

Le tout ne pose pas de problèmes aux mormons, qui aiment se vautrer dans la contradiction. Mais si une catastrophe mondiale détruisait complètement la structure logistique de toutes les religions? (Ce n’est pas un souhait, c’est un expérience de pensée.) Seraient-ils en mesure de se reconstituer?

J’en doute. Il y a tellement de caractéristiques contingentes dans les religions, tellement de tradition, d’excroissances, d’atavismes… Sans les structures qui les maintiennent (clergé, bâtiment, textes, droits acquis, etc.) les religions n’existent pas. Ces vérités révélées, qu’on suppose absolues et intemporelles, ne sauraient survivre à la disparition de leur incarnation concrète. Car c’est tout ce qu’elles sont, en fait.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s