La pneuma chez Héraclite et les premiers chrétiens

À la lecture et relecture des commentateurs de Héraclite (dans le recueil de J-P Dumont) je ne peux m’empêcher de faire des parallèles avec les textes sacrés de la religion chrétienne.

Pour Héraclite, il existe une Âme du monde, qui est en fait un gaz entourant la terre. Les âmes individuelles communiquent avec l’Âme du monde par le biais de la respiration. Les exhalaisons provenant des organes internes s’échappent alors du corps et retournent vers l’Âme du monde, comme le feront ultimement les âmes des défunts. L’âme est littéralement faite de souffle, pneuma.

Héraclite nous parle aussi du Logos, la connaissance qui réside dans l’Âme du monde. Lorsque nous dormons, notre âme puise ses connaissances dans le Logos. Précurseur du platonisme, Héraclite nous incite à s’éloigner des sens au profit d’une interaction avec le Logos. Quant aux sens, ils sont peu fiables, puisque tout est en changement. D’après un Platon citant Héraclite, on ne se baigne pas deux fois dans le même fleuve. Tout est mouvement.

Flash forward vers le début du christianisme. On a ce même désintérêt pour les sens au profit de l’âme, cette même pneuma (πνεῦμα). Jésus va au désert et y est tenté par des esprits mauvais? Pneuma. L’esprit saint descend sur les apôtres sous forme de langues de feu? Pneuma. Un esprit met Marie enceinte? Pneuma, encore et toujours.

Le cas de la Pentecôte est particulièrement intéressant. Chez les Stoïciens, la pneuma transporte le Logos et vient conférer une structure à la matière autrement désordonnée. De même lors de la rencontre avec Jésus revenu des morts (mais pas encore matérialisé?!) dans Luc, on apprend que la pneuma est ce qui anime le corps. Idem dans Dans Jacques 2:26.

Bref, peu original, ce Nouveau Testament. L’influence de la pensée de Héraclite ne peut être niée. Cela demeure un filon à explorer. Tant d’articles à lire, tant de commentateurs à comparer…

Publicités

4 Commentaires

  1. Evangelosansrancunos

    Les problème avec vous les Athés (pas tous of course) c’est que sous un aspect de savants, vous dites beaucoup de c…ontrevérités. Sauf qu’elles sont tellement enveloppées dans des sophismes qu’elles ont l’air intelligentes.

    Mon cher libresansdieu, faudrait voir à pas faire de ta liberté le prétexte à dire des énormités pour les gens qui te lisent, Pneuma, c’est l’esprit en grec et pas l’âme. L’âme, c’est psyché.

    Et le dessert…merci libresansdieu, t’es un bienfaiteur de l’humanité.
    Tu nous détend le zygomatix, je cite:
    Les exhalaisons provenant des organes internes s’échappent alors du corps et retournent vers l’Âme du monde…
    Pardon, je le referai plus… hi hi! j’ai pas pu m’empêcher de penser aux pets des vaches qui nous troue la couche d’Ozone. C’est pas bien pour ce pauvre Héraclite, Dieu aie son âme.

    Oui, mon Dieu sort les poubelles et je lui en suis reconnaissant.
    J’aie pô envie de passer mon éternité dans des manifs pour demander le déplacement de la décharge voisine qui pue.
    Je ne sais pas s’il se rase, mais en tout cas, toi, tu ne me rases pas, ça fait l’équilibre avec certains de tes collègues qui eux me barbent souvent.

    Allez, libresansdieu, sans rancunos, je ne te déteste point.

    • libresansdieu

      Chez les Grecs, Psyché est une déesse, souvent employée pour personifier l’âme, c’est en fait un synonyme du mot âme. L’âme – du moins en ce qui concerne Héraclite, Platon et les Stoïciens, est désignée comme pneuma, le souffle.

      D’ailleurs, en dehors de 1 Th 5:23, on aura du mal à retrouver votre division corps-âme-esprit avec psyché comme synonyme d’âme. C’est une distinction qui remonte au Moyen-Âge. Dans 1 Cor 2:14-15, notamment, Paul affirme que l’homme à l’état de nature ne peut recevoir (via le souffle, pneuma) les choses de Dieu (du Logos) car il n’est pas prêt. Autrement dit, son âme n’est pas prête, elle est incompatible avec la vérité du Logos. Encore une fois, le Logos transmet des informations via son souffle. C’est Héraclite de A à Z.

      On a beau ce moquer de cette idée d’âme-pet qui monte vers le ciel, mais c’est à peu près ce que croient les chrétiens. L’âme remonte vers Dieu (le Logos) au « ciel » et devient une avec Dieu.

  2. Pingback: La création: ex-nihilo? « Le blog Libre sans dieu!
  3. Pingback: Quelques commentaires sur le pneuma et la possession démoniaque « Le blog Libre sans dieu!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s