L’astronomie ridicule de Matthieu 24:29

La Bible n’est aucunement un livre de science. Même dans le Nouveau Testament, on retrouve des bêtises monumentales sur le plan scientifique. Nous verrons ici le cas de Matthieu 24:29. Dans un élan prophétique, le ou les auteurs de l’évangile de Matthieu nous confient cette perle:

Aussitôt après ces jours de détresse, le soleil s’obscurcira , la lune ne donnera plus sa lumière, les étoiles tomberont du ciel, et les puissances des cieux seront ébranlées .

On en conclut que:

  1. La lune produit sa propre lumière. Elle ne réfléchit pas celle du soleil. Cela est cohérent avec d’autres passages désignant la lune comme un « luminaire » ou une « lampe ».
  2. Les étoiles sont significativement plus petites que la planète terre. Et elles peuvent tomber du ciel, où elles sont accrochées. Cela est cohérent avec le modèle géocentrique et terre-platiste que l’on retrouve ailleurs dans la Bible.
Publicités

4 Commentaires

  1. Frederic

    mais c’est toi au contraire qui fait une bétise monumental , se texte confirme tout ce que l’on sait sur l’univers

    1- « le soleil s’obscurcira , la lune ne donnera plus sa lumière » , sa confirme que la lumière de la lune vient du soleil , le soleil s’obscurci donc la lune ne beneficie plus de sa lumiére et ne donne plus sa lumière , sa confirme ce que l’on sait de la relation de la lumière entre la terre et la lune

    2- « les étoiles tomberont du ciel, et les puissances des cieux seront ébranlées » , ca confirme de manière prophétique comme tu la dit une theorie futur de l’univers dite « big cruch » , après le « big bang » et son expension , le big crunch et la retractation de l’univers donc « les cieux seront ébranlés » et avec cette retractation la position des étoiles se raprocheras et un seule point pour « tomber » dans ce point « tomber du ciel » « tomber de l’univers » quand on regarde le ciel on peut voir les étoiles donc voir le ciel et l’univers

  2. libresansdieu

    La remarque est intéressante concernant la première partie. Le Grec dit cependant, si on traduit littéralement, « la lumière qui est à elle, qui est sienne » (αὐτῆς). Il semble que rien n’est dit au sujet d’une lumière réfléchie. Par ailleurs, la seconde partie parle d’étoiles qui tombent du ciel, et « ciel » (ourano, et non kósmos) doit être pris littéralement. Il s’agit de l’air au-dessus de nos têtes.

    Votre histoire de big crunch annoncé dans la Bible me semble tirée par les cheveux à l’extrême.

    • dudley

      les prophéties sont parfois des allégories qu’il ne faut pas prendre au pied de la lettre!
      c’est dommage, et même triste de voir que des gens s’etêtent à ne pas vouloir croire en Dieu au motif que la raison humaine ne le saisit pas. La science parle d’ADN, de lois génétique, de gravitation universelle, donc dans l’infiniment grand comme dans l’infiniment petit, tout exprime des lois de la Nature. Mais aux côtés de cela, ceux qui disent avoir « l’esprit scientifique ou rationnel » ne font aucune preuve de logique en inférant l’existence de ce Dieu qui a voulu toute ces choses et les a établit. Ils préfèrent parler de hasard pour les causes de l’univers. Péché d’orgueil et d’insoumission à Dieu! il ne faut pas aller dans cette voie à devenir des esprits rebelles et insoumis qui luttent contre Dieu. Soyez donc plus sages que ça! Ce qui parait aujourd’hui ressembler à un conte de fée est fait pour confondre ceux qui se disent sages et intelligents qui ne reconnaissent pas le créateur dans sa grandeur.
      Lisez Romain chapitre 1er de Paul

  3. Rousselle François

    Bonjour !
    L’analyse et les remarques sont intéressantes. mais comment ne pas tomber dans le déni ? La Bible et ses récits ne sont pas des « preuves scientifiques ». Juste. Elle est la reconstruction de l’Histoire, celle de la chute d’Israël sous la puissance Romaine et la juste compréhension d’un présent, sans espérance; La quête de la reconstruction de son identité juive, au demeurant; Avec un perspective salutaire de renaissance, de reconstruction, de « résurrection ». Les « prodiges » en cachent souvent d’autres: comme ces luminaires qui absorbent notre attention. Il serait bon de remettre l’extrait de l’évangile de Matthieu dans son contexte historique pour en comprendre son sens. Là, je n’ai juste pas le temps.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s