Harper à l’écoute de la droite religieuse

Vincent Marissal
La Presse

Le groupe de pression ultrareligieux Canada Family Action Coalition (CFAC), reconnu notamment pour son opposition féroce aux homosexuels, à l’avortement et aux juges de la Cour suprême, a rencontré en privé le premier ministre Stephen Harper deux fois depuis deux ans afin de discuter de ses priorités politiques.

La Presse a aussi appris que le lobbyiste de ce groupe controversé, Brian Rushfeldt, a eu, depuis 2008, six rencontres avec des ministres et des députés du gouvernement Harper de même qu’avec des attachés politiques. Les dirigeants de CFCA se sont aussi vantés par le passé d’avoir un accès direct au premier ministre et ils ont eu plusieurs entretiens avec des conseillers de ce dernier. La plus récente de ces rencontres a eu lieu le 11 mars au bureau du parlement de Stephen Harper. Elle a duré une vingtaine de minutes, en compagnie d’un membre du personnel du premier ministre.

Jamais ce groupe n’a eu de rencontre avec l’ancien premier ministre Jean Chrétien pendant les 10 ans de son règne. M. Rushfeldt précise toutefois qu’il a discuté au mois de mars avec un député libéral (John McKay) et un néo-démocrate (Peter Stoffer).

Lire la suite…

Publicités

Un commentaire

  1. Pingback: Plus de la moitié des agences canadiennes d’aide humanitaires font de la propagande religieuse | Le blog Libre sans dieu!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s