Une pétition lance un « appel à la vérité »

Un groupe de catholiques a mis en ligne un petit manifeste qui dénonce l’emballement médiatique au sujet des affaires de prêtres pédophiles. Extrait révélateur:

De raccourcis en généralisations, le portrait de l’Église qui est fait dans la presse actuellement ne correspond pas à ce que vivent les chrétiens catholiques.

Meuh. Qu’est-ce qu’on peut bien en faire, dans ce contexte, de ce que vivent les catholiques? Leur petite réalité ne changera rien à celle des milliers de victimes de prêtres pédophiles. Voilà en somme ce que dit ce manifeste: les curés font pitié en ce moment, ce sont des gens extraordinaires qui méritent qu’on leur accorde un statut particulier.

Le problème est clair pourtant: l’Église Catholique camoufle activement ses pédos au lieux de les livrer promptement aux autorités. L’Église Catholique parle des pédophiles dans sans rangs, mais toujours en parlant de « guérison », « d’erreurs de jugement », etc. Cette logique transforme les bourreaux en victimes (des médias), minimisant leurs crimes.

Moche, ce manifeste catholique, très moche.

La liste des signataires regroupe bon nombre d’intellectuels, certes: philosophes, sénateurs, historiens… J’essaie de reconnaitre quelques noms, mais sans succès. En revanche je suis plutôt inquiet en voyant un des noms: Fhedo Behr. La ressemblance avec le mème Internet Pedo Bear est frappante. Coïncidence, ou oeuvre d’un plaisantin qui, profitant sans doute du Poisson d’Avril, a décidé de laisser sa marque?

Publicités

10 Commentaires

  1. Hem hem

    ‘savez lire ?

    Je vous cite : « l’Église Catholique camoufle activement ses pédos au lieux de les livres* promptement aux autorités. »
    Je cite l’appel : « nous saluons la volonté du pape de faire toute la lumière sur ces affaires. »

    Je vous cite : « Cette logique transforme les bourreaux en victimes (des médias), minimisant leurs crimes. »
    Je cite l’appel : « Les affaires de pédophilie dans l’Église sont, pour tous les catholiques, une source de peine profonde et de douleur extrême.  » Vous la voyez où, la minimisation ?

    Je cite l’appel : « [L’Eglise et les catholiques] se rangent résolument […] du côté de ceux qui souffrent le plus de ces crimes, c’est-à-dire les victimes ».
    Je vous cite : « Moche, ce manifeste catholique, très moche. »

    « Raccourcis », « généralisations », « partialité », « méconnaissance », « délectation ».. Votre aticle en est une superbe illustration.

    * Je laisse l’orthographe initiale.

    • libresansdieu

      L’Église a eu des dizaines d’années pour faire la lumière… elle a préféré cacher activement les éléments criminels au sein de son organisation. La « volonté du pape » ici est une vaste farce et le fait que les signataires la salue montre qu’ils saluent sérieusement une farce.

      Le deuxième extrait que vous relevez est tout à fait cohérent avec mon propos. L’Église cherche à déplacer le blâme et le jeter sur les victimes réelles.

      Le troisième extrait de l’appel est simplement un mensonge, ou de la mauvaise foi, mais il est archifaux que l’Église se range du côté des vraies victimes. Jusqu’à présent elle a montré qu’elle se rangeait de son propre côté, et que les victimes pouvaient bien se taire.

      Misère. Il n’y a rien qui fonctionne dans votre réponse. En plus, la faute d’orthographe est plutôt une erreur de typographie, et vous me rendez service en la signalant.

  2. Kiz64

    Petit rappel : 96% des pédophiles sont des hommes mariés … il reste donc 4% de pédophiles parmi lesquels ont trouve des malheureusement prêtres, mais aussi des profs, des éducateurs, etc…
    Mais les prêtres sont un sujet bien plus « vendeur » et « juteux » sur lequel il fait bon s’acharner , c’est dans l’air du temps -celui de la pensée unique « bien-pensante »- et c’est tellement plus simple de crier haro sur le baudet » et de hurler avec les loups ! Bravo pour un tel courage !!
    Si vous ne reconnaissez aucun nom dans la liste des signataires de cet appel, c’est bien dommage pour vous (l’Académie Française, ça vous dit quelque chose ???) … peut-être devriez-vous vous tenir mieux informé et avoir l’esprit plus ouvert ….
    A bon entendeur, salut !

    • libresansdieu

      Au risque de me répéter, personne n’est en train de dire qu’il n’y a aucun pédophile dans la société civile. Seulement, l’Église catho est une institution qui protège activement les criminels dans ses rangs. Cela a été démontré dans le passé et est encore en train de se produire alors que j’écrit ces lignes.

      Pour le 96%, j’ignore d’où sort ce chiffre, vous ne seriez pas en train de confondre avec le 4% des prêtre qui sont des pédophiles? Je n’ai pas trouvé votre source malheureusement. En revanche on retrouve un 50% ici: http://www.minddisorders.com/Ob-Ps/Pedophilia.html c’est assez loin du 96%.

      • Kiz64

        Pour vous répondre sur les 96% d’actes pédophile imputables à des hommes mariés, lire dans Le Monde du 13 mars dernier l’article suivant :
        http://www.lemonde.fr/opinions/article/2010/03/13/distinguer-celibat-et-pedophilie-par-stephane-joulain_1318666_3232.html
        Ce chiffre est d’ailleurs régulièrement repris çà et là. Trop facile de vouloir laisser croire que 4% des prêtres sont pédophiles …..

        Pour vous, le fait que le pape convoque les évêques d’Irlande et que toutes ces affaires éclatent au grand jour sont la preuve irréfutable que l’Eglise catholique « protège activement les criminels dans ses rangs » …. drôle de protection, rudement efficace, dîtes-donc !!

        Il serait temps de vous mettre au courant et de cesser de colporter ragots et mensonges, sans en vérifier les sources.
        Pour votre gouverne, relire la déclaration des évêques de France du 9 novembre 2000.
        Je cite : « Ces actes de pédophilie, l’Église les condamne absolument …. La responsabilité de l’évêque, en ce domaine, est à la fois claire et délicate. Il ne peut ni ne veut rester passif, encore moins couvrir des actes délictueux ».

      • libresansdieu

        Votre 96% provient d’un texte d’opinion qui ne cite aucune source et qui, à mon avis, suranalyse une autre statistique, laquelle est que 4% des prêtres sont des pédophiles. (source: https://www.americamagazine.org/content/article.cfm?article_id=3497 ) Cela signifie que 96% des prêtres ne sont pas des pédophiles, et ce même s’ils sont contraints au célibat, et donc que le célibat n’est pas nécessairement la cause de la pédophilie.

        En ce qui concerne les victimes en Irlande, il a été admis que l’Église avait tenté de les réduire au silence. (voir notamment http://www.timesonline.co.uk/tol/news/world/ireland/article7061540.ece )

        On a donc affaire à une dissimulation active, et ce n’est qu’une démonstration du fait que l’Église Catholique est une institution qui protège les criminels et blâme les victimes.

        Quand l’ordre des notaires ou le syndicat des enseignants se mettra à faire jurer le silence aux victimes de pédophiles afin de protéger ceux-ci, je vous promet que j’en parlerai ici.

  3. Mifa Martin

    Toccata95

    Bravo des deux mains à Kiz64 ; vous n’êtes pas seul face à la meute de moutons enragés. Pourquoi n’exige-t-on pas des nombreux parents qui abusent de leurs enfants qu’ils leur demandent pardon, eux aussi ? Les hôpitaux sont pleins de nourrissons en chirurgie réparatrice après avoir été violés par des proches…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s