Le top 5 des hétérosexuels américains

Le pasteur déchu Ted Haggard, après avoir subi un coming out forcé de la part d’un prostitué, fit, par l’intermédiaire d’un de ses anciens assistants, cette grande déclaration « I’m completely heterosexual ». L’humoriste et musicien Roy Zimmerman en avait fait une chanson. Haggard n’est pas le seul hypocrite à militer contre les homosexuels tout en appréciant en secret l’amour entre hommes. Nous vous présentons un bref portrait du top 5 des américains qui sont « complètement hétérosexuels ».

Le top 5 des garde-robe les moins profonds des États-Unis (ou cinq exemples où l’homophobie est synonyme d’homosexualité latente)

5. Ted Haggard

Alors qu’il était pasteur de la New Life Church (Colorado, 10 000 fidèles) le pasteur Haggard a entretenu des relations homosexuelles avec au moins deux hommes. Ça ne l’a pas empêché de militer contre les droits des homosexuels, autant du haut du pupitre qu’en faisant du lobbying auprès de la Maison Blanche. Haggard affirmait que sa relation homosexuelle s’était limité au prostitué ayant révélé l’affaire. Il semble que c’était faux et que Haggard a entretenu une relation homosexuelle avec un jeune homme de son église.

4. Larry Craig

Ancien sénateur républicain ouvertement anti-gay, ayant milité notamment contre la présente d’homosexuels dans l’armée et contre le mariage gay. En 2007, il tente d’initier un contact sexuel avec un homme dans les toilettes d’un aéroport en procédant à une petite partie de pied sous le séparateur des cabinets de toilette. Il s’avère que cet homme était un policier, qui lui montra… son badge.

3. Bob Allen

Ancien membre de la chambre des représentants, militant contre l’adoption par des couples homosexuels. Il tente aussi de durcir les peines de prison pour les actes d’indécence en public. En 2007, Allen croise un homme dans un parc et lui offre 20$ pour pouvoir lui faire une fellation. Devinez la suite! Et oui, l’homme est un policier en civil.

2. James E. West

Ancien maire d’une ville dans l’état de Washington, ouvertement opposé aux droits des homosexuels sous le prétexte de défendre les « valeurs familiales traditionnelles ». Des journalistes découvrirent qu’un usager sur un site de rencontre gay d’être en fait le maire West.

1. George Rekers

Psychologue et militant anti-gay depuis de nombreuses années. Rekers était souvent appelé à la barre lorsqu’on avait besoin d’un docteur pour affirmer que les gays sont incapables d’élever des enfants. On a découvert dernièrement que Rekers faisait appel à un service d’escortes mâles.

Bonus: Roy Zimmerman nous a pondu une chanson mentionnant ces personnages! C’est juste en bas:

Advertisements

Un commentaire

  1. Pingback: “Ta vie ton choix” cite George Alan Rekers! | Le blog Libre sans dieu!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s