Le Pape et les condoms

Ben16 a une bonne et une mauvaise nouvelle. La bonne? Il n’est pas contre les capotes, en tout cas pas si elle sont portées par un prostitué homosexuel porteur du VIH:

Benedict said that condoms are not a moral solution to stopping AIDS. But he said in some cases, such as for male prostitutes, their use could represent a first step in assuming moral responsibility « in the intention of reducing the risk of infection. »

(…)

« There may be a basis in the case of some individuals, as perhaps when a male prostitute uses a condom, where this can be a first step in the direction of a moralization, a first assumption of responsibility, » Benedict said.

La mauvaise nouvelle est qu’il est encore contre les capotes si elles sont impliquées dans des rapports hétéros. Rempli d’amour pour ces milliards d’ovules et spermatos non-utilisés, le pape nous pose cette question:

« How many children are killed who might one day have been geniuses, who could have given humanity something new, who could have given us a new Mozart or some new technical discovery? » he asked rhetorically.

Je l’ignore, Ben. Ils sont tous morts du sida, alors on ne saura jamais…

(source)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s