Les nouveaux adorateurs de Zeus et les sciences cognitives

Ils sont environ 2000 en Grèce à renouer avec la religion ancestrale. Pourquoi? Pourquoi ne pas pratiquer la religion ambiante (chrétien orthodoxe) à la place?

Un nouvel article paru dans le Journal of Cognition and Culture s’intéresse à ce qu’ils nomment le « Zeus problem », un problème en anthropologie cognitive qui va à peu près comme suit: si la religion s’explique par des biais cognitifs, alors comment expliquer que des gens choisissent de suivre une religion (qu’ils savent parfois être plus ou moins bidon) plutôt que telle ou telle autre religion (notamment la religion ambiante) ?

Le problème s’applique aussi adeptes du jediisme, une religion qui s’affiche comme « non théiste ». On pourrait ajouter l’Église Universaliste: plusieurs pratiquants sont non-théistes et assistent au culte pour des raisons n’ayant rien à voir avec un agent surnaturel. Des milliers d’occidentaux préfèrent le jediisme au christianisme, pourtant la religion dominante de leur culture. De plus en plus de jeunes chrétiens évangéliques changent pour des cultes plus « sérieux » comme l’église épiscopale, bien que ces formes du christianisme soient nettement moins contagieuses. Pourquoi?

Si on tente d’expliquer le phénomène religieux simplement par le fait que des mèmes exploitent une faille dans nos circuits mentaux, on se retrouve bien embêtés face à ces contre-exemples.

Évidemment, c’est là une vision très réductrice de la religion et, du coup, du modèle qui tente d’expliquer la religion. Aucun auteur, à ma connaissance, ne prétend que la religion s’explique seulement par des biais cognitifs. L’article frappe donc dans le vide, mais demeure intéressant.

Pour ma part, j’estime que les biais cognitifs sont le moteur permettant de croire au sens de croire. Les religions mentionnées plus haut semblent justement reposer sur le fait que l’agent est tout à fait conscient de jeu de miroirs qui permet à une religion d’avoir l’air convaincante. Et ils reproduisent ce mécanisme d’une manière esthétique (exemple: le néo-paganisme grec), non pas dépourvue de second degré (cf le jediisme).

Les auteurs de l’article proposent un amendement au modèle habituel d’explication des religions: tenir compte de facteurs culturels et non seulement de facteurs cognitifs. Autrement dit, regarder ce qui est pertinent dans telle ou telle religion. Qu’est-ce qui la rend pertinente aux yeux des pratiquants, comparativement à telle autre religion qui ne leur semble pas intéressante tout en étant plus « attirante » sur le plan cognitif (ou « mémétique, si on achète cette théorie).

En fait, il n’est pas exclu qu’une religion soit pratiquement vide de contenu religieux et connaisse quand même un certain succès, dans la mesure où cette religion peut être employée par les pratiquants pour afficher certaines valeurs (anticonformisme, intelligence, discipline personnelle, etc.) ou pour exprimer leurs préférences personnelles.

Publicités

Un commentaire

  1. Feel O'Zof

    Je pense que beaucoup de croyants modérés ne croient pas dans le même sens que les croyants intégristes. Pour eux, la mythologie de la religion ambiante est moins un ensemble de faits que d’allégories. Ils se définissent comme appartenant à cette religion simplement par tradition, mais aussi peut-être parce qu’ils la considèrent comme un courant de pensée duquel découlent leur système de valeurs personnelles. Ça devient une sorte de sous-culture.

    Dans ce contexte, si un tel modéré découvre une autre religion qui corresponde mieux à ses valeurs et à ses goûts, alors il pourra changer de religion sans pour autant adhérer à des dogmes ou à des interprétations littérales des fables de son nouveau culte. Il n’aura même pas changé ses croyances personnelles, mais simplement changé l’étiquette sous lequel il les affichent. Comme tu dis, la religion en question pourrait théoriquement être vide de contenu religieux. Ce pourrait n’être qu’un courant réactionnaire s’opposant à la religion ambiante ou aux grandes religions en général, voire une sorte de parodie de religion.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s