Vatican: blanchiment d’argent, pédophilie et antisémitisme.

Des câbles diplomatiques récemment publiés mettent le Vatican dans l’eau chaude. Il y est question de relents d’antisémitisme, mais aussi de conspiration pour bloquer l’enquête concernant des allégations de pédophilie en Irlande.

Le Vatican a jugé que l’Irlande a échoué à protéger les intérêts de la ville sainte lors de la commission Murphy, chargée de jeter la lumière sur ces histoires de prêtres pédophiles. Le principal point qui a enragé le Vatican est que la commission a communiqué avec des membres du clergé directement, sans passer par la machine à relations publiques du Vatican. C’est censé être une offense au Vatican.

Je récapitule: une commission enquête sur une corporation (ici le Vatican) et contacte des employés directement, sans passer par le départements des relations publiques. La corporation se fâche: comment ont-ils osés! Tout cela nuit à la souveraineté du Vatican, qui aimerait bien régler (lire: camoufler) ses histoires de pédophilie en paix:

The Vatican believes the Irish government failed to respect and protect Vatican sovereignty during the investigations.

Autre extrait des câbles diplomatiques:

The Murphy Commission’s requests offended many in the Vatican, the Holy See’s Assessor Peter Wells (protect strictly) told DCM, because they saw them as an affront to Vatican sovereignty. Vatican officials were also angered that the Government of Ireland did not step in to direct the Murphy Commission to follow standard procedures in communications with Vatican City.

Les câbles confirme un désir à Rome d’éviter toute sorte d’enquête comme la commission Murphy et un désir de régler les affaires de pédophilie à l’interne, donc sans passer par la voie légale. Bref, camoufler le tout.

Au même moment, des accusations font surface impliquant du blanchiment d’argent pour le compte de la Mafia. Je pensais que c’était seulement dans Le Parain 3. Il semble que non. Selon l’AP:

The Vatican calls the seizure of assets a « misunderstanding » and expresses optimism it will be quickly cleared up. But court documents show that prosecutors say the Vatican Bank deliberately flouted anti-laundering laws « with the aim of hiding the ownership, destination and origin of the capital. » The documents also reveal investigators’ suspicions that clergy may have acted as fronts for corrupt businessmen and Mafia.

Tsk tsk.

Publicités

Un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s