La secte de L. Ron Hubbard (encore) dans l’eau chaude

Ce sont les exploits de guerre du fondateur de la secte L. Ron Hubbard qui sont maintenant remis en cause. Hubbard affirmait avoir quitté l’armée en raison de blessures reçues au combat pendant la 2e guerre mondiale. Aveugle et infirme, le très médaillé Hubbard parvient à s’auto-guérir en pratiquant ce qui deviendra plus tard la méthode de la scientologie. Ou du moins c’est ce que racontent les scientologues.

Dans les faits, les papiers indiquant que Hubbard était blessé sont faux, et les médailles supposément reçues n’existaient même pas au moment où Hubbard était dans l’armée.

Lorsqu’un journaliste sent l’obligation de vérifier les faits avant d’écrire quelque chose, de bons gros LOLs peuvent s’en suivre. Pour appuyer son article sur la scientologie paru dans le New Yorker, l’auteur Lawrence Wright a fait appel à toute une équipe de vérificateurs de faits. Or même les faits de base concernant la secte (comme les aventures militaires de Hubbard) ne peuvent être vérifiés. En fait, l’Église de Scientologie aurait elle-même formé plusieurs faux documents. Exemple:

« In the 900-odd pages of Hubbard’s war records, there were numerous letters from other researchers from over the years. One of them had inquired about [the name on Hubbard’s notice of separation]. And the archivist at the time said they had thoroughly researched the rolls of Navy officers at the time and there was no such person. (gras ajouté)

Source: NPR.org.

5 Commentaires

  1. Michel THYS

    Cette supercherie biographique, du même tonneau d’ailleurs que la scientologie elle-même, et sans doute soigneusement occultée, ne suffira hélas pas à inciter ceux que cette secte a endoctrinés à en sortir ! C’est le propre de toute croyance, a fortiori lorsqu’elle est fondamentaliste : elle devient imperméable à la meilleure argumentation rationnelle et même à l’épreuve de preuves factuelles. Reconnaître qu’on s’est « fait avoir » est impensable, orgueil oblige … « Errare humanum est; perseverare diabolicum ! ».
    Michel THYS

  2. Anna

    Bravo au journaliste pour son travail! Et merci de nous relayer l’info, LSD!

    Chaque action de sape de l’édifice mensonger scientologue peut encore compter pour les nouveaux adeptes en cours d’enseignement.
    Où même ceux, plus anciens, dont les doutes s’accumulant peuvent enfin faire pencher la balance, malgré la politique de la peur utilisée par cette secte.

    Michel THYS: ce que tu dis est vrai généralement. Pourtant, certains s’en sortent, et vont même jusqu’à porter plainte contre la secte d’origine. Bien sur, le prix à payer est très lourd pour l’égo, et c’est difficile, mais tous ne supportent pas de vivre dans un mensonge permanent assorti de pressions. Alors pour ceux là aussi, je sais combien chaque divulgation à grande échelle de la tromperie sur leur fondateur est bénéfique mentalement.

    • Michel THYS

      Tu as raison, Anna : j’ai généralisé un peu vite !
      Celles et ceux qui ont la lucidité et le courage de quitter, voire de dénoncer les sectes, même s’ils sont minoritaires, témoignent du fait que l’aspiration à la liberté de pensée, à l’autonomie, à la responsabilité individuelle, … , ne sera jamais vaincue, parce qu’elle est inscrite dans la nature humaine, dont elle fonde sa dignité.
      Leur réaction « salutaire » est même pour nous un encouragement à poursuivre notre idéal d’émancipation et d’épanouissement de l’être humain, non par la soumission à un dieu ou à un gourou, mais par la promotion des valeurs de l’humanisme laïque, évidemment occultées par les sectes et par les religions (qui ne sont jamais que « des sectes qui ont réussi » …).

  3. Déréglé temporel

    Apprendre que les scientologues sont dans l’eau chaude fait partie des petits plaisirs de la vie. Ça fait partie des scènes coupées d’Amélie Poulain: « Déréglé temporel aime… apprendre en lisant l’actualité que les scientologues ou les raëliens ont des problèmes. »

    Bon. Est-ce qu’on sait si la mise à jour de cette falsification peut donner lieu à des poursuites?

    À défaut de libérer des scientologues déjà endoctriner, on peut espérer que la mise en évidence de ces impostures gêne le recrutement de nouveaux membres.
    Par ailleurs, d’autre sectes ont déjà éprouvé des problèmes de défections massives après s’être trop souvent ridiculisées. Je me souviens que dans « la peur en Occident » Jean Delumeau commente une étude sur une secte millénariste qui a connu se problème (un peu trop de fins du monde prédites sans résultat). N’ayant pas le livre sous la main, je dois dire que je ne me souviens pas du devenir final de la secte (s’est-elle éteinte ou a-t-elle conservé ses derniers membres en adoptant une doctrine plus prudente et moins précise sur la fin du monde?).
    Ça donne une raison supplémentaire de maintenir la pression sur les sectes.

  4. Xenu

    Merci pour l’info et en passant bravo pour ce blog.
    Hubbard le vieux filou a triché sur tout dans sa vie. Russel Miller l’a révélé. Au tour de David Miscavige?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s