La Sainte Grenouille veille sur moi

Bénie soit Notre Mère Batracienne (C.R.O.A.) et gloire à son Têtard!

J’ai donnée une entrevue aujourd’hui pour un documentaire sur l’athéisme. Plus de détails là-dessus sous peu. J’ai tout de même pris des précautions: au cas où le docu s’avère être une sorte de Crossroads (alias Expelled), j’ai exigée de la cinéaste qu’elle torture une hostie consacrée. Elle s’est exécutée non seulement un grand plaisir, mais avec l’aisance d’une vraie habituée.

Faut dire que j’étais déjà sur une lancée: jeudi dernier, j’ai été mentionné sur le portail branchez-vous. Enhardi par cette « plug », j’ai réuni assez de courage pour aller voir Incendies. Pas un film facile. Le sujet est difficile, et le traitement n’est pas complaisant. Cela donne un film difficile.

Avec une nomination aux Academy Awards, il devrait rester en salle quelques temps, alors allez le voir si ce n’est pas déjà fait. Suffit de passer par-dessus des dialogues et un jeu parfois improbables (à chaque deux phrases prononcées par Simon, on se demande avec raison « mais qui dirait ça dans la vraie vie? ») et on se laisse emporter. Une aventure coriace qui alimentera les discussions, mais dont la vraie vedette demeure à mon avis la caméra d’André Turpin, dont le travail irréprochable, comme toujours.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s