La terre plate

Ed Babinsky nous offre un billet fascinant concernant les hauts et les bas du « terre-platisme » dans l’histoire occidentale. La partie qui m’a le plus marqué est celle où il est question d’une sorte de terre-platisme « soft », consistant à dire que oui la terre est ronde mais la partie opposée n’est certainement pas habitée. Après tout, il serait ridicule d’imaginer des humains marchant la tête en bas, non?

Et qui affirme une chose aussi étrange? Saint-Augustin, un des pères fondateurs de l’Église.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s