Ville de Saguenay, bientôt Cathoville?

Ah non. Non, non, non.

On « apprend » que la démarche en appel du maire de Saguenay, Jean « lâ-lâ » Tremblay, vise à faire déclarer Saguenay comme une ville confessionnelle catholique de manière à contourner la jurisprudence concernant la prière dans les assemblées municipales (on se rappelle le pwnage du maire de Laval).

Extrait juteux:

Le maire et la Ville soutiennent que l’interdiction pourrait menacer d’autres institutions ou traditions, comme l’hymne national, le drapeau québécois, la toponymie des villes, la monnaie, les assermentations, les monuments ou les congés fériés.

Aaaaah! On aura pu de monnaie! Va falloir changer le nom de la ville de Saint-Émélie-de-l’Énergie! Quoi d’autre? Le Ciel va nous tomber sur la tête?

Un commentaire

  1. nfabienn

    Cette saga devient pathétique. Mais c’est normal, même si « borderline »… Les citoyens de Saguenay qui sortent de leur région doivent être « tannés » de se faire taquiner. Pour le reste, le temps fera son oeuvre. M. Tremblay ira au paradis des missionnaires. J’espère qu’il viendra nous en parler!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s