Élections et fondamentalisme – édition 2011 (aussi: 4mycanada!)

Des fous de Dieu chez les conservateurs

Jason Kenney<br />  

Photo : Agence Reuters
Jason Kenney
Ottawa — Taïwan, janvier 2011. Christine Smith (nom fictif) est à bord d’un avion quand soudainement elle se sent mal. La députée libérale fédérale est allergique aux fruits de mer et elle a mangé plus tôt dans un restaurant où flottait une forte odeur de fumet de poisson. Pourtant, ce n’est pas tant le choc anaphylactique de leur collègue qui ébranle les autres députés présents que la réaction des trois élus conservateurs. Non, Mark Warawa, Jeffrey Watson et Blaine Calkins n’ont pas prodigué des soins médicaux. Ils se sont plutôt approchés de la malade, se sont agenouillés, ont apposé leurs mains sur sa tête et ont… entamé des incantations et des prières.

Dans le jargon évangélique, on dit « imposition des mains ». On entendra parfois « ministère de guérison », mais c’est plus rare.

Je ne comprends toujours pas pourquoi j’entends encore (plus rarement, j’en conviens) que le fondamentalisme religieux ne serait pas une menace au Canada, « ne ne sommes pas aux États-Unis », etc.

J’en ajoute un peu: selon le même article, l’organisation fondamentaliste 4mycanada , ou « Motivated Young People for a Strong Canada » a ses entrées à Ottawa. L’organisation s’affiche comme chrétienne et inclusive, mais il s’agit clairement de pentecôtistes ou une variante apparentée. On nous offre la totale ici: prière en langues, prophéties, imagerie militaire, etc. Ils s’associent eux-même aux jeunesses hitlériennes, faut le faire, pour ensuite s’excuser ici, mais quand même, ça fait pas mal Jesus Camp.

Voir aussi 4mycanada sur Religious Right Alert. On y parle plus spécifiquement du statut d’organisme sans but lucratif dont profite 4mycanada (il semble qu’ils l’ont obtenu d’une manière assez douteuse, d’ailleurs). Il semble que 4mycanada dépense pour rencontrer des ministres à Ottawa et émet des reçus de charité. Autrement dit, le gouvernement paie indirectement pour que 4mycanada rencontre des politiciens, autrement dit fasse du travail de lobbying. On a ici un lobby politique déguisé en oeuvre de charité.

Pièce à conviction:

2 Commentaires

  1. Pingback: Plus de la moitié des agences canadiennes d’aide humanitaires font de la propagande religieuse | Le blog Libre sans dieu!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s