Légendes urbaines répétées par les pasteurs

Un site évangélo a publié une courte liste de légendes urbaines concernant la Bible et qui sont encore employées par les pasteurs. Je suis totalement en faveur de chrétiens qui policent leurs propres rangs (moins de travail pour les mécréants) alors j’approuve vivement la rédaction de telles listes.

Voici celles que j’ai pu entendre « live »:

  • Quand la Bible dit « passer à travers le trou d’une aiguille » ça fait plutôt référence à une porte à Jérusalem. (Manière comme une autre de justifier la richesse…)
  • La château de Voltaire est devenue une imprimerie de bibles. (Non, il appartient à l’était Français, pas à une maison d’édition.)
  • La « géhenne » était un dépotoir à l’extérieur de Jérusalem. (Employé pour justifier la doctrine de l’enfer et de la damnation éternelle, mais faux.)

Faux, faux et faux. Et pourtant, si souvent ces légendes sont souvent employées pour marquer des points rhétoriques auprès de fidèles qui, manifestement, sont peu intéressés par les faits.

Si vous avez entendu votre pasteur répéter l’une de ces conneries, alors il est un ignorant ou un menteur.

Via Unreasonable Faith.

Un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s