La fin du monde? J’attends toujours.

Eh bien! Qu’est-ce qui se passe? Pas de fin du monde?

J’espère au moins que les chrétiens, tous les chrétiens, pas seulement ceux et celles qui ont mordu à l’hameçon dans cette histoire d’apocalypse du 21 mai 2011, en profiteront pour réfléchir un brin.

Ces histoires de fin du monde, de gens « sauvés » qui sont « enlevés », c’est du délire. Vous pouvez dire que c’est le 21 mai 2011, que c’est en 2012, que c’est une autre date. Vous pouvez dire qu’on ne peut connaitre la date et que « le jour du Seigneur viendra comme un voleur ». En fait la date est sans importance. C’est de croire ce genre de truc qui est ridicule.

4 Commentaires

  1. Anna

    La seule chose certaine, c’est que notre « fin du monde » individuelle arrivera bien assez tôt. Et ce qui gène tellement les croyants, c’est justement d’accepter cette fin brutale et définitive de leur être.

    A partir du moment où on apprivoise/accepte cette notion, la vie devient finalement bien moins compliquée à gérer.
    Non seulement, nous, les athées gagnons en liberté ( cf . le nom de ce blog ;)), mais en plus, nous ne sommes pas malheureux et désespérés, au contraire: notre paradis, c’est chaque instant de cette seule vie, dont nous profitons sereinement.

    Voilà de quoi rendre hargneux et fort peu exemplaires les prédicateurs de tous poils!

  2. calaghan

    Cette croyance est vraie que tu le veuilles ou non.
    En revanche je serais l’un des premiers à me lever contre ces pseudos pasteurs, ces faux chrétiens qui n’ont finalement lu et relu la Parole de Dieu que très peu.

    Premièrement, Jésus avait prévenu que de faux prophètes surgiraient :
    « 24:23
    Alors si quelqu’un vous dit : Voici, le Christ est ici ; ou, il est là ; ne le croyez point.
    24:24
    Car il s’élèvera de faux christs et de faux prophètes, qui feront de grands prodiges et des miracles, pour séduire même les élus, s’il était possible.
    24:25
    Voici, je vous l’ai prédit.
    24:26
    Si on vous dit : voici, il est au désert, ne sortez point ; voici, il est dans le lieu le plus retiré de la maison, ne le croyez point. »

    Enfin Jésus prévient les chrétiens et tout homme de rester vigilant car nul ici bas ne connait le moment fixé pour son retour.

    « 24:31
    Et il enverra ses Anges, qui avec un grand son de trompette assembleront ses élus, des quatre vents, depuis l’un des bouts des cieux jusques à l’autre bout.
    24:32
    Or apprenez cette similitude prise du figuier : Quand ses branches sont déjà en sève, et qu’il pousse des feuilles, vous connaissez que l’été est proche.
    24:33
    De même quand vous verrez toutes ces choses, sachez que [le Fils de l’homme] est proche, et qu’il est à la porte.
    24:34
    En vérité je vous dis, que cette génération ne passera point, que toutes ces choses ne soient arrivées.
    24:35
    Le ciel et la terre passeront, mais mes paroles ne passeront point.
    24:36
    Or quant à ce jour-là, et à l’heure, personne ne le sait ; non pas même les Anges du ciel, mais mon Père seul.
    24:37
    Mais comme il en était aux jours de Noé, il en sera de même de l’avènement du fils de l’homme.
    24:38
    Car comme aux jours avant le déluge [les hommes] mangeaient et buvaient, se mariaient, et donnaient en mariage, jusqu’au jour que Noé entra dans l’arche ;
    24:39
    Et ils ne connurent point que le déluge viendrait, jusqu’à ce qu’il vint, et les emporta tous ; il en sera de même de l’avènement du Fils de l’homme. »

    Dire que cette croyance est du délire est une chose. Mais le prouver en est une autre.
    Tu parles de choses qui sont établies de toute éternité.
    Seulement le mensonge s’installe toujours plus dans le monde et remplace la vérité.
    Au passage, il est plus délirant de croire à l’évolutionnisme (qui est quasi uniquement une addition d’hypothèses passées au forcing comme vérité) que de croire que le monde a été créé volontairement.

    Après le Big Bang, ou n’importe quelle explosion c’est le désordre, or scientifiquement il est prouvé que cette explosion a tout mis en ordre. Quel « hasard » (sarcasme).

    Bon je ne continue pas car ce n’était pas le sujet.
    A bientot

  3. Sigmund

    @ Calaghan :

    Je doute fort que ce que je vais écrire puisse te convaincre, mais je ne pouvais m’empêcher de réagir à tes propos. Tout d’abord, tu as une phrase très révélatrice : « Dire que cette croyance est du délire est une chose. Mais le prouver en est une autre ». En effet, dire et prouver sont deux choses très différentes. Mais si cette croyance, qui reposerait sur des « choses établies de toute éternité », était prouvée, ce ne serait pas une croyance. Ce serait un FAIT, et l’on dirait « je sais » plutôt que « je crois ». Je sais ainsi que l’eau bout à 100°C à la pression atmosphérique au niveau de la mer, qu’une pierre chute si je la laisse tomber, et que la Bible n’est ni un livre d’histoire, ni de droit, ni de sciences.
    Bon, je ne m’attarderai pas sur ton attaque de la théorie de l’évolution, simpliste et biaisée. Je préfère le Big Bang, dont il serait « scientifiquement prouvé que cette explosion a tout mis en ordre ». Je m’interroge. Si tu attaques l’évolutionnisme, et que tu vois un dessein intelligent dans la mise en ordre qui aurait suivi le Big Bang, tu dois alors réfuter ce même Big Bang, puisque Dieu crée seul l’Univers ? Quel besoin aurait-il du Big Bang ?
    Ensuite, il faut savoir ce que l’on entend par « mise en ordre ». Cela ne correspond à rien, à moins évidemment de considérer que le Big Bang avait pour finalité suprême l’apparition de l’Homme dans l’Univers, auquel cas on revient à la question : mais pourquoi se fatiguer à faire un Big Bang, quand on peut tout simplement créer l’Univers sans toutes ces étoiles primordiales, ces premières galaxies inutiles, ces recompositions de la matière…
    « Après n’importe quelle explosion c’est le désordre ». Là, pardon, je veux bien fermer les guillemets mais pas ma gueule, comme disait Pierre Desproges. Une explosion est un point de rupture qui suit le point critique d’un système devenu instable. C’est la soupape de sécurité qui cède pour éviter qu’un moteur ou une usine explose, si tu préfères. Toute la matière, de l’échelle subatomique à l’échelle macroscopique, vise à l’équilibre. Donc lorsque l’on applique une force sur un système, le système réagit en modifiant sa structure pour conserver sa stabilité. Sagesse divine ? Non, simple application de la loi de conservation de l’énergie, et de sa distribution. Donc le fait que l’Univers se soit formé à partir du Big Bang, l’agrégation de matière en agrégats plus ou moins denses qui ont donné ensuite des étoiles, des amas, des galaxies est naturel, ce n’est pas un « hasard ».

    • calaghan

      Ok Sigmund.
      C’est un débat que je ne développerai pas en ceci que même les scientifiques athées admettent la « possibilité » et la logique d’un être créateur.

      Je t’en citerai si tu le désires. (je ne connais pas de tête mais je peux les retrouver)

      Pourquoi le Big Bang? ou pourquoi telle ou telle autre trace qui rend intelligible tel ou tel évènement?

      Et bien c’est pour que la parole de Dieu se vérifie :

      « 1:18
      Car la colère de Dieu se révèle [pleinement] du Ciel sur toute impiété et injustice des hommes qui retiennent injustement la vérité captive.
      1:19
      Parce que ce qui se peut connaître de Dieu est manifesté en eux ; car Dieu le leur a manifesté.
      1:20
      Car les choses invisibles de Dieu, savoir tant sa puissance éternelle que sa Divinité, se voient comme à l’oeil par la création du monde, étant considérées dans ses ouvrages, de sorte qu’ils sont inexcusables.
      1:21
      Parce qu’ayant connu Dieu, ils ne l’ont point glorifié comme Dieu, et ils ne [lui] ont point rendu grâces, mais ils sont devenus vains en leurs discours, et leur coeur destitué d’intelligence, a été rempli de ténèbres.
      1:22
      Se disant être sages ils sont devenus fous.
      1:23
      Et ils ont changé la gloire de Dieu incorruptible en la ressemblance de l’image de l’homme corruptible »
      La parole de Dieu

      La sagesse de l’homme est une folie pour Dieu. De même la sagesse de Dieu est une folie pour l’homme. Mais la folie de Dieu est plus sage que tout ce que l’homme est.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s