Le philosophe Alex Rosenberg publie un livre sur l’athéisme

Le philosophe Alex Rosenberg, qui codirige le centre d’études en philo de la biologie à l’Université de Duke, vient de publier The Atheist’s Guide to Reality: Enjoying Life Without Illusions. Le but du livre, soutient Rosenberg, n’est pas de convaincre les gens que Dieu n’existe pas. Le livre part avec l’athéisme comme axiome, son but étant plutôt de voir ce qu’il faut croire si on souhaite être cohérent dans son athéisme. On ne peut pas simplement éliminer Dieu en catimini et continuer à croire en des choses qui n’ont pas de sens lorsque Dieu est retiré de l’équation.

Pour Rosenberg, si on a une vision scientifique du monde, l’athéisme va de soi. Il y a certes des savants qui sont croyants mais, si on est cohérent, il faut admettre que les fondements de la science sont les mêmes fondations sur lesquelles on appuie le rejet des entités surnaturelles. Sans oublier qu’il y aura toujours une tribune pour ceux et celles qui veulent dire que la science et la foi sont compatibles, surtout quand on considère que le gouvernement a un fort biais théiste (Rosenberg nous écrit de sa Caroline du Sud, en plein territoire redneck).

Bref, c’est pratiquement du suicide pour un savant américain de dire que la science implique naturellement l’athéisme. Rosenberg n’y fait pas allusion, mais je pense au procès de Dover il y a quelques années: ô comme les créationnistes auraient aimé avoir un savant athée (comme Dawkins) à la barre en train d’affirmer que l’évolution mène à l’athéisme. Quand les créationnistes lisent, sous la plume d’un savant athée, que la théorie de Darwin rend inutile l’idée d’un Créateur, alors là, je vous jure, ils mouillent leur culotte. Ils se sentent martyrisés, discriminés, et ça les excite.

Oui, la science appuie fortement l’athéisme. C’est un petit secret qu’on se dit entre athées, et qui n’est pas politiquement correct, mais c’est quand même vrai. Ce n’est pas ma faute si la science appuie ma vision du monde, il ne faut pas me détester pour ça.

Bon… on peut toujours se rabattre sur Stephen J. Gould et sa séparation des domaines scientifiques et religieux, mais l’effort est le plus souvent hypocrite. Il y a toujours un dollar à faire quand on veut bien dire que la science « prouve » la religion, mais pas vraiment lorsqu’on emploie la science pour montrer que tel ou tel aspect de la religion est dans l’erreur.

Des soeurs carmélites ont une expérience mystique? Vite, courrons chercher l’équipement d’investigation neuroanatomique! La mécanique quantique semble appuyer l’idée chrétienne du libre-arbitre? Publions des livres, donnons des conférences, faisons des demandes de subvention à la fondation Templeton! Mais quand la science contredit les croyances (ce qui se produit quoi… presque tout le temps?) alors il faut la mettre en veilleuse.

Quand même. Non mais, hein.

Faudrait quand même pas verser dans le « scientisme », les mecs. Vous allez blesser les gens, faut respecter leurs croyances, etc.

Publicités

2 Commentaires

  1. Yopai

    « La mécanique quantique semble appuyer l’idée chrétienne du libre-arbitre? Publions des livres, donnons des conférences, faisons des demandes de subvention à la fondation Templeton ! Mais quand la science contredit les croyances (ce qui se produit quoi… presque tout le temps?) alors il faut la mettre en veilleuse. »
    Oui, les théologiens adorent le double standard ! (Si un club vous accepte, c’est un bon club; sinon, c’est un mauvais club…)

  2. Pingback: Filière livre » Archives du Blog » Le philosophe Alex Rosenberg publie un livre sur l’athéisme

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s