Les Frères de la Sainte-Croix: chasteté et pauvreté?

Les Frères de la Sainte-Croix sont riches. Cet ordre religieux possède notamment des écoles ainsi que l’oratoire Saint-Joseph (monument catholico-kitch qui reçoit des fonds publics). Très riches. Si un jour on vous demande de l’argent pour l’oratoire Saint-Joseph, dites vous qu’ils n’en ont pas besoin.

Ils ont les moyens. Lorsqu’un des leurs a abusé sexuellement d’un garçon, ils ont eu les moyens de lui refiler 250 000$ en douce. Allez mon p’tit, prends ça et ferme ta jolie gueule.

C’était la pointe de l’iceberg. Malheureusement (pour eux), les Frères de la Sainte-Croix n’ont pas réussi à faire taire tout le monde. Dans un règlement hors-cours, ils ont accepté de payer 18 MILLIONS DE DOLLARS aux victimes. 18 millions, c’est beaucoup d’argent. C’est le montant le plus important jamais versé au Québec – et peut-être au Canada – dans une affaire du genre.

En page 9 du règlement hors-cours, on apprend que tout se monnaie. Les montants versés sont ajustés selon les actes posés par les agresseurs et les préjudices subis par les victimes.

Il y a du détail, mes amis. Catégories classées de A à F. Niveaux de préjudice 1 à 4. À la page 14, on apprend combien tu obtiens si, par exemple, un moine a tenté de t’embrasser à plusieurs reprises. Selon le degré de traumatisme, ça varie entre 20 000$ et 75 000$ pour ce type d’agression. Ajoute un doigt inséré dans l’anus, et le montant grimpe. Ils ont pensé à tout, vraiment.

Le montant le plus élevé au tableau est 250 000 dollars. J’ignore quelle sera la moyenne des paiements, mais je présume qu’il y a beaucoup de victimes. On s’entend que cet argent provient de fonds gérés par les moines mais qui, au départ, provenait en bonne partie du grand public. Ils nous paient avec notre propre argent, et le pire est que pour cette communauté religieuse, 18 millions ça doit pratiquement être de l’argent de poche.

2 Commentaires

  1. nfabienn

    La partie « chasteté » est évidemment une affaire sordide. Qu’espérer d’une institution qui recrute des gens décidés à ne pas se marier? Mais la partie « pauvreté » s’explique. Chacun des membres de la communauté fait voeu de pauvreté, c’est ça dire qu’il renonce à posséder. Mais la communauté, elle, ne fait pas de voeu de pauvreté. Elle profite du travail de milliers de membres pour lesquels elle fournit un niveau de vie raisonnable. Elle empoche le reste.

    C’est bizarre, j’ai passé deux ans comme pensionnaire chez des Pères et des Frères. Je n’ai rien vu. Je suppose que je n’étais pas assez attirant, ou assez vulnérable. Je suis passé à côté. OUf…

  2. Pingback: Honte à Raymond Gravel | Le blog Libre sans dieu!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s