FAQ

Cette page vise à répondre aux questions et commentaires fréquemment reçus.

Pourquoi ce site? En tant qu’athée vous devriez bien vous en ficher de la religion non?

Il est tout à fait légitime sur le plan intellectuel de se pencher sur de multiples sujets, y compris les religions et leurs différentes doctrines. Faire l’analyse critique de textes religieux ou d’éléments de la culture propre à certaines religion démontre en effet un grand intérêt pour le phénomène religieux.

N’est-il pas douteux de parler tant de Dieu alors que vous n’y croyez pas?

Pas du tout. Certes, pour certains croyants il peut être difficile d’imaginer qu’on puisse aussi s’intéresser à leur religion et leurs textes sacrés mais sans y adhérer. Je suppose qu’il faudra qu’il se fasse à l’idée.

Note: cela n’est pas exclusif au milieu religieux. On pourra entendre un fervent marxiste dire que si quelqu’un a lu et compris Marx, il doit nécessairement approuver son contenu.

Cherchez vous à prouver l’inexistence de Dieu?

Prouver l’inexistence de Dieu. Une telle chose est-elle seulement possible? Est-elle pertinente? Voici ce que nous avons répondu à un lecteur:

Il n’a jamais été question de prouver l’inexistence (surtout “scientifiquement”) d’un dieu complètement abstrait et n’ayant aucune caractéristique propre. Ce type de dieu est totalement inutile et la possibilité théorique de son existence ou inexistence est inintéressante en-dehors de la philosophie de bistrot.

Si vous aviez passé du temps avec de vrais croyants vous ne diriez pas telle chose.

Nous avons passé du temps avec toutes sortes de croyants. Il est complètement mégalomaniaque de croire que le simple fait d’être en contact avec votre croyance changerait la donne.

On voit bien que vous ne connaissez pas vraiment la théologie/la philo/la biologie, sans quoi vous ne diriez pas (X).

Ce n’est pas très sympa d’accuser les gens d’ignorance sous prétexte qu’ils ne sont pas d’accord avec vous. Si vous estimez avoir trouvé une erreur (et il y en a tout plein!) employez la fonction Commentaire du site.

L’athéisme, ce n’est pas intéressant. Votre site est inutile, vous devriez plutôt parler de tel sujet, etc.

Je n’oblige personne à me lire, je ne suis pas un service public, et je parle de ce dont j’ai envie. Par ailleurs je n’empêche personne de démarrer son propre site et de parler de ce qui l’intéresse.

Je suis d’accord avec votre article. Pourtant,  je suis croyant. Ça montre que vous avez plein de préjugés envers les évangéliques / catholiques / musulmans / témoins de Jéhovah / etc.

Vous ne vous sentez pas concerné par les propos de ce site? Vous avez l’impression que l’on attaque des fanatiques minoritaires qui ne représentent pas du tout votre manière de penser? Félicitations! Vous n’êtes probablement pas un fondamentaliste religieux. Vous êtes capable de penser par vous-même. Vous comprenez que des gens tout à fait respectables ne partagent pas vos croyances.

Qui sait, nos articles pourront peut-être vous fournir des arguments lorsque vous bavardez avec des amis n’étant pas aussi ouverts d’esprit. Peut-être vous feront-ils découvrir un nouvel angle d’approche concernant un sujet qui vous est déjà familier.

Puis-je citer votre site dans ma dissert de philo?

Sauf exception, votre documentation doit provenir d’articles ou de livres ayant été révisé par un comité de pairs, ce qui n’est pas le cas de LsD.

L’athéisme, c’est pas un peu radical? Il me semble que l’agnosticisme est bien plus raisonnable.

L’athéisme nous situe par rapport à l’existence des dieux. Quelqu’un qui ne croit pas, que ce soit délibéré (rejet actif des croyances au dieux XYZ) ou non (jamais entré en relation avec les dieux XYZ), est athée.

L’agnosticisme, lorsqu’il est soutenu par une argumentation rationnelle et non le résultat d’une simple paresse intellectuelle ou d’un choix esthétique et arbitraire, est une position par rapport à la capacité de connaitre le surnaturel ou le transcendant. Ce n’est pas une neutralité face aux religions, c’est une admission de notre incapacité à déterminer l’existence ou l’inexistence d’une réalité surnaturelle (dont l’agnostique dira qu’elle est donc, par définition, inconnaissable).

Ainsi, la plupart des athées sont également agnostiques. De même, la plupart des agnostiques ont une tendance athée assez forte, accordant (par estimation ou intuition) une probabilité élevée à la non-existence des dieux, bien que s’admettant incapables de trancher.

Pour boucler la boucle, ce refus de se prononcer avec certitude absolue est, la grande majorité du temps, partagé par les athées, qui rarement diront « savoir » que dieu n’existe pas.

Je répète: les athées, dans 99% des cas, ne sont pas des gens qui « croient avec certitude » que Dieu n’existe pas.

Concernant l’agnosticisme en tant que choix esthétique et arbitraire, voir ce billet.

Vous parlez de la religion sur votre site. Moi, je n’ai pas une religion mais une relation avec Jésus-Christ!

La religion se définit comme une relation avec un ou plusieurs êtres transcendants qui est caractérisée par des rites. Si vous priez et/ou allez à l’église, vous êtes nécessairement religieux, que vous le vouliez ou non. Dites vous également que pour nous il est absurde d’avoir une relation personnelle avec Jésus, un personnage mort depuis 2000 ans.

Par ailleurs, cette tendance à rejeter le terme religion au profit de relation est typique de la religion chrétienne évangélique. C’est en soi religieux, cette attitude. Nous en avons parlé dans ce billet.

Quel outil de création web employez vous?

LsD fonctionne sous WordPress.

2 Commentaires

  1. Yopai

    « les athées, dans 99% des cas, ne sont pas des gens qui « croient avec certitude » que Dieu n’existe pas. »
    Pour moi, un athée, c’est quelqu’un qui estime, après avoir réfléchi au sujet, que Dieu (dans le sens où on l’entend habituellement, avec tous les pouvoirs qui lui sont conférés) n’existe pas.
    Donc ce n’est pas une croyance, mais c’est une certitude. Avec la même valeur pour ces deux mots que quand je dis « quand je lâche une pomme, elle tombe » : je ne le *crois* pas, j’en suis certain (car une démarche et un raisonnement scientifiques m’ont permis d’arriver à cette conclusion)

    • Henry M. Saker

      Bonjour Yopai,
      Vous écrivez : « Pour moi, un athée, c’est quelqu’un qui estime, après avoir réfléchi au sujet, que Dieu (dans le sens où on l’entend habituellement, avec tous les pouvoirs qui lui sont conférés) n’existe pas »

      Je ne dirais pas cela ainsi ! Vous y allés un peu fort en écrivant :  » personne ayant réfléchi au sujet »; je ne crois pas que l’athée a vraiment « réfléchi » au sujet ! Des philosophes athées certes, mais la plupart d’entre-eux refusent tout simplement d’ouvrir leur esprit aux choses évidentes ! Lorsqu’on leur parle par exemple de miracles, jamais ils n’y prêteront attention… Ils vous enverront de suite vous promener… D’autant plus que l’athéisme n’est pas vraiment rationnelle, ce n’est qu’une croyance magique, qui nous ramène des siècles en arrière… et divinisant l’univers !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s