Catégorie: Le Fabuleux Monde des Évangéliques

Blogdei et les légendes urbaines

Un article de propagande néo-nazi côtoyant des propos sionistes? C’est normal, vous êtes sur blogdei, un blog chrétien francophone. On retrouve de tout sur blogdei, même de la propagande douteuse. C’est « pour l’étude sociologique des phénomènes », de répondre Nicolas, un responsable du site:

Si tu vas dans une bibliothèque, tu y trouveras des films totalement stupides (Robocop par exemple) et des livres difficiles, voire dangereux, tout cela pour l’étude sociologique de phénomènes.

Je suppose donc que c’est pour « étude sociologique » qu’on peut aussi lire une légende urbaine (« Diane », sauvée du viol par deux anges) présentée comme étant un récit véritable, sans mise en garde ou appel au scepticisme concernant la vérité du récit.

Une analyse sociologique

Puisqu’il est question d’étude sociologique, alors faisons-en une. Tel qu’expliqué sur snopes, ce récit a une morale assez dégoûtante quand on y pense: comment explique-t-on alors que des millions de femmes n’ont pas eu la « chance » d’être protégées par deux anges? Elles ne devaient pas être de Vraies Chrétiennes ™.

On reconnait la bonne vieille stratégie de blâmer la victime. Pas la société, et surtout pas le coupable, mais la victime. On peut vraiment se demander ce qui se passe dans la tête des gens qui colportent une telle légende. Quelle est la clientèle cible de ce récit?

L’autre jeune femme du récit, celle qui se fait violer, constitue une sorte d’alter-ego de Diane, qui aurait cette fois décidé de ne pas prier. Une Diane non-pieuse, et qui sera donc victime de viol:

Le jour suivant, elle lu dans le journal qu’une jeune fille avait été violée dans la même allée juste vingt minutes après qu’elle soit passée. Se sentant dépassés par cette tragédie et par le fait que ça aurait pu être elle, elle se mit à pleurer. Remerciant le Seigneur de l’avoir garder et aussi pour aider cette jeune fille.

On peut décoder ainsi la légende urbaine de Diane-et-les-deux-anges: une Vraie Chrétienne ™ ne se fait pas violer: elle a deux anges à ses côtés, comme Diane. Tu t’es fait violer, donc tu n’es pas une Vraie Chrétienne ™, ou tu mens probablement sur les faits – d’une manière ou d’une autre c’est la victime qui est responsable et tu dois te repentir.

Un parallèle intéressant est que le malfaiteur « tombe à genoux » et avoue ses crimes (équivalent métaphorique de la conversion), ce qui le place au-dessus de la victime de viol dans l’économie interne de cette légende. Quant à la victime, on dit que Diane prie pour elle, et je suppose qu’il faut espérer sa conversion prochaine puisqu’elle représente probablement le lecteur incrédule.

Les évangéliques se démarquent souvent par l’adoption de principes moraux particulièrement inhumains et dégoûtants. Il n’est donc pas étonnant que cette légende urbaine résonne chez eux. C’est un mythe moderne qui parle directement aux lecteurs de blogdei.

Publicités

Découvert: un manuel d’évangélisation

Hilarant. Le manuel « Principes d’Évangélisations« , rédigé par Teen Challenge (Défi Jeunesse), organisme qui est aux chrétiens évangéliques ce que Narconon est à la scientologie.

L’ensemble du document est rédigé sur un ton de propagande qui aurait rendu jaloux les scientologues. Certains passages semblent conçus pour convaincre les adeptes de leur propre supériorité (j’ai ajouté le gras:)

(3) L’ignorance de la grâce de Dieu à notre égard est le dénominateur commun entrechaque personne qui n’a pas de relation personnelle avec Jésus Christ. Tout incroyant,qu’ils soient Mormons, Hindous, Musulmans, athées et agnostiques- manque lacompréhension spirituelle de la grâce que seulement l’Esprit-Saint peut fournir. Vous pouvez régulièrement tomber sur un antagoniste qui peut citer un chapitre de la bible et un verset mieux que vous ou débattre la dernière théorie scientifique, mais vous aurez toujours la possibilité de répondre parce que vous aurez toujours quelque chose quevous comprenez au sujet de Dieu qu’ils n’ont pas.

Juste en-dessous:

(4) Votre expérience de la grâce de Dieu à votre égard est vraie et irréfutable.

Le document enseigne ensuite comment composer son « témoignage » pour des fins de prosélytisme:

Créez un modèle avec «l’histoire» de votre vie d’une façon très concentrée. Ce sera un modèle que l’incroyant pourra suivre plus tard en vous disant son « histoire  » Vous avez commencé par ____ (votre enfance); voyagé par _____ et _____ (Vos expériences de vie); vous avez reçu de nouvelles directions que vous avez écoutées parce que ______(comment / pourquoi vous avez commencé à chercher la vérité); cette nouvelle routeétait ________ (Ce qui a été votre processus); et vous vous êtes trouvés ______ (cequi est arrivé une fois que vous avez été sauvé) Employez la feuille derrière le livre (l’annexe C) pour vous aider à décrire les éléments de votre histoire.

Ça explique pourquoi tous les témoignages ont la même forme: ils emploient vraiment un formulaire pour les rédiger. Adieu la pensée autonome, bonjour le conformisme et le lavage de cerveau…

Les églises se vident: pourquoi?

Le Barna Group, institut à saveur chrétienne qui compile des statistiques concernant la pratique religieuse, vient de publier un nouveau livre. Il s’agit, j’ai l’impression, d’une autre séance d’autoflagellation de type « pourquoiiiii les jeunes se barrent-ils de nos églises? » Car oui, les jeunes se barrent. D’après des chiffres publiés il y a quelques années par ce même Barna Group, 80% des jeunes élevés dans la foi évangélique seront « désengagés » de cette foi avant la trentaine.

Dans un premier livre, le Barna Group nous étudiait les différents types psychologiques de ceux qui se déconvertissent, ce qui semblait indiquer que c’est la faute du client si les ventes diminuent. Le nouveau met l’accent sur les problèmes au sein de l’église. Il était temps.

En gros, les jeunes en ont marre de cette église un peu sectaire qui bouffe tout leur temps, tente de contrôler leur vie et prétend avoir réponse à tout. Nombreux sont ceux et celles qui ont honte de certaines croyances, comme le créationnisme. Sans nécessairement devenir des chantres de l’athéisme, la plupart vont graduellement quitter leur congrégation.

Note: il s’agit de données compilées aux É-U. Je ne vois pas, cependant, de raisons de croire qu’il en serait autrement au Québec, compte tenu notamment de mes propres observations au sein du mouvement évangélique et des nombreuses conversations que j’ai pu avoir avec des « survivants » du mouvement (ou « ex-évangélos »).

Ma petite idée sur la question? Les évangélos abandonnent massivement leur religion (parfois pour aller vers la religion anglicane…) en raison d’un rapport utilitariste à la foi. Ils s’attendent à ce que Dieu, Jésus, le Saint-Esprit, l’église, le pasteur, la femme du pasteur, etc, leur apporte X, Y et Z. Comme ils n’obtiennent pas ce qu’ils désirent – ce qui est tout à fait prévisible considérant le fait que Dieu n’existe pas – ils se barrent. Et ils vont continuer leur exode massif tant qu’ils n’obtiendront pas ce qu’ils demandent – ce qui n’arrivera jamais.

  • Les miracles? Superstition, biais de sélection et auto-suggestion.
  • Le pasteur? On l’adule quelques temps, puis on réalise qu’ils n’est pas parfait.
  • La prière ne fonctionne pas.
  • Le créationnisme est une vraie blague.
  • Le culte est lui-même assez ennuyant, donc si on y allait pour se divertir, on finit par se dire qu’il y a d’autres divertissements.
  • Les religions évangéliques échouent même à fournir ce qui devrait être leur mandat principal: donner un sens à la vie, répondre à un besoin de faire partie de quelque chose de plus grand que soi.
Reste donc l’aspect « club social », mais ça, on peut l’obtenir n’importe où..

Nouvelle église évangélique dans Rosemont – déjà des propos xénophobes

Dans Métro, signalé par Judith Lussier:

L’Église du coin a ouvert ses portes dimanche matin, à l’angle des rues Saint-Denis et Saint-Zotique. Le bâtiment abritait autrefois l’église chrétienne Maranatha, qui a dû mettre fin à ses activités en raison de la diminution de ses croyants.

L’Église de Terrebonne-Mascouche a racheté l’immeuble et a demandé au pasteur montréalais Éric Lanthier de rebâtir une communauté évangéliste dans l’arrondissement de Rosemont–La Petite-Patrie.

L’église est sur le coin St-Denis et St-Zotique. Elle s’appelle l’église du coin, tu piges? Et ce n’est pas seule petite blague que nous réserve le pasteur Éric Lanthier:

«À l’Église du coin, c’est différent. Premièrement, on est des Québécois qui aiment la poutine, le hockey, le football, qui aiment manger et rire ensemble. Et on a quelque chose en commun : on a été touché par Dieu.»- Éric Lanthier, pasteur à l’Église du coin

Pourquoi prendre la peine de rappeler le caractère « bon vieux québécois » de son église? Il faut une petite mise en contexte qui manque grandement dans l’article complaisant de Métro. Depuis quelques années, c’est la multiplication des églises évangéliques à Montréal, avec souvent des cultes en espagnol, en créole, etc. Entre en scène Eric Lanthier, un ultra-conservateur qui veut, semble-t-il, nous rappeler que ce sont des Vrais Québécois ™ qui mènent la barque à l’église du coin.

Suggestion de slogan: « Nous, on est pas des races, ‘sti. » Monsieur Lanthier est invité à l’utiliser, les conseils sont gratis chez Libre sans dieu.

Voir aussi: L’Église du Coin: pour les Vrais Québécois.

Le mythe du Vrai Chrétien persiste

Selon une étude récente (N=2450 américains) réalisée pour le 10e anniversaire des attentats du 11 septembre, il semblerait qu’un chrétien n’est pas un Vrai Chrétien lorsqu’il commet un crime.

En revanche, lorsqu’il s’agit d’un musulman, environ la moitié des répondants affirment qu’il est un Vrai Musulman même s’il commet un crime.

Graphique:

Trouvé chez le Friendly Atheist.

États-Unis + catastrophe naturelle = JÉSUS!!

Sur le blog de Richard Hétu:

Michele Bachmann n’a pu résister à la tentation de voir un message divin dans le séisme et l’ouragan qui ont frappé la côte est des États-Unis ces derniers jours. Je cite un extrait d’un discours prononcé hier en Floride par la représentante du Minnesota et candidate à l’investiture républicaine pour l’élection présidentielle de 2012 :

«Je ne sais pas ce que Dieu doit faire pour attirer l’attention des politiciens. Nous avons eu un séisme; nous avons eu un ouragan. Il a dit : “Est-ce que vous écoutez maintenant?” Écoutez le peuple américain car le peuple américain est en train de rugir. Les gens savent que le gouvernement souffre d’obésité morbide et que nous devons réduire les dépenses.»

L’ouragan Irene, qui a été rétrogradé hier en tempête tropicale, a fait au moins 21 morts et causé des dégâts estimés à au moins 7 milliards de dollars, comme on peut le lire dans ce compte rendu de l’Associated Press.

Bravo, Campus Crusade

Campus Crusade for Christ, l’association de propagande chrétienne sur les campus, a enfin réalisé que les Croisades étaient une bien mauvaise chose. Ils changent leur nom pour Cru.

Mais attendez un instant. Il semble qu’ils n’ont rien réalisé du tout. La raison du changement de nom est surtout esthétique: les membres de l’association ont tendance à appeler le groupe « Cru ». Ils trouvent ça cool. La deuxième raison est que « crusade » sonne un peu trop comme s’ils voulaient obliger les gens à écouter leur message… ce qui est à peu près ce qu’ils font, de toute manière.

Ils n’ont toujours pas compris que croisade fait aussi (et surtout!) référence à une série de massacres faits au nom de la religion. Heureusement, la version francophone du mouvement évite cette grosse gaffe.

Via Friendly Atheist.

 

Courrier du lecteur: au sujet de l’homophobie

Reçu dans les commentaires suite à mon précédent billet qui portait sur une vidéo pentecôtiste largement homophobe:

Qui est menteur sinon toi!!!!!!   De quelle haine parles-tu? Moi je vois une haine du péché, de l’homosexualité et de toutes les forces du mal et non pas de homosexuels.
Vois-tu la différence, la nuance? ou fais-tu partie de ceux à qui s’adressaient ces paroles de Jésus : « ils ont des oreilles mais n’entendent pas, ils ont des yeux mais ne voient pas ».

Ton orgueil t’emportera en enfer. Je m’en lave les mains. Je sais que tant de frères ont prié pour toi (moi aussi). Dieu est lent dans sa colère et abondant en miséricorde. Mais tu méprises sa bonté en refusant d’être humble devant Lui et de chercher sa volonté. Aussi , tu as fait ton choix.
Repens toi avant que la justice de Dieu ne vienne.

Enfin, bien sur que des charlatans s’élèvent au nom de Jésus; le Seigneur avais averti ses apôtres à ce sujet donc rien de nouveau sous le soleil. Oui le mensonge est pris pour vérité et la Vérité pour mensonge. Mais Dieu ferra aussi le tri parmi ceux qui en appel à son nom.

Pour finir avec l’homosexualité, sache que l’Éternel est un Dieu vivant mais l’homosexualité mène à la mort. Deux homosexuels peuvent-ils donner la vie? La science n’a t elle pas aussi démontré que le genre de chaque personne est sur l’ADN et que rien ne peut le changer (référence à transsexualisme). Je pourrais avoir une liste d’illustration presque interminable pour montrer que Dieu n’est pas un Dieu de désordre mais de paix. Acceptes donc sa paix, rebelle que tu es.

Je te parle avec dureté parce que je t’aime et ne conçois pas que l’on puisse passer à côté de la réconciliation avec le Dieu vivant, passer à côté de son amour immense et choisir l’enfer éternel, là où le tourment et le remord n’ont de fin, plutôt que choisir le Royaume de Dieu là où les hommes seront parfaitement restaurés.

Quant à l’amour je t’invite à lire dans le nouveau testament, la lettre aux Corinthiens au chapitre 13 du verset 4 au verset 8. Tu verras combien l’amour dont parlent les hommes est bien égoïste et bien imparfait face à celui que Dieu a.

Puisses tu ne plus endurcir ton cœur. Je prie pour toi mon ami.

Ah, la bonne vielle morale naturelle. Le genre est « dans l’ADN », alors il faut s’y conformer (je suppose que les rôles sexuels définis par la société occidentale sont aussi inscrits dans l’ADN…) et l’homosexualité est mal car deux homos ne peuvent pas faire d’enfants.

C’est vrai que pour faire des bébés, c’est plus pratique avec des gamètes mâles et femelles. J’ignore donc comment ont fait tous ces couples parents homosexuels. Vraiment, je ne peux pas penser à une seule manière qui permettrait à des homosexuels d’avoir un enfant.

Par ailleurs, je dois avouer quelque chose: je suis hétérosexuel, mais je n’ai pas d’enfant. Je suppose que l’hétérosexualité « mène à la mort »? Ou peut-être que tous les couples sans enfants sont secrètement homosexuels? Et que dire des hommes et femmes stériles?

Ou peut-être que le lien entre le désir d’avoir des enfants et l’orientation sexuelle est vraiment surfait; raison de plus pour abandonner ce gros sophisme naturaliste consistant à dire que l’homosexualité est moralement inacceptable en raison de l’incapacité à faire des enfants.