Catégorie: plug

Site athée québécois

Je sors de mon mutisme afin de vous présenter un nouveau site athée québécois: Libre Penseurs Athées http://lpa.atheisme.ca/accueil.html et son groupe Facebook associé. Bonne lecture.

Publicités

Quelques annonces

  • Caroline Fourest a un blog et personne me l’a dit!
  • Le vilain blog athée libre sans dieu a changé de peau (en angliche: skin). La nouvelle apparence fait plus « propre » et encourage davantage (je pense) les lecteurs à commenter les articles. J’aurais bien aimé un thème de type journal mais je n’ai pas d’argent pour en acheter un*, ni de temps pour envoyer des images avec chaque billet/article.
  • Je n’ai pas encore parlé de l’affaire Shafia, mais je vous monte quelque chose de substantiel.
*Je pourrais toujours héberger le blog moi-même, mais ça m’exposerait à être piraté encore et encore, comme dans le bon vieux temps du forum phpbb… Au moins en étant hébergé par WordPress je sais que les pirates devraient s’attaquer à un des plus imposants sites du Web, plutôt qu’à mon petit site mal hébergé, mal sécurisé et mal administré…

 

Je ne crois pas en la religion

La religion n’existe pas: c’est ce que nous dit un récent billet par l’excellent Pascal Boyer.

Autrement dit, il n’existe pas de caractéristique nécessaire et suffisante nous permettant de dire ce qu’est la religion, encore moins de l’expliquer. Mais pourquoi parle-t-on de religion alors? Selon Boyer:

« Religion » is the recent invention of special organizations that flourished in early states, typically in literate societies. These institutions grouped ritual specialists who collectively tried to set up a corporate monopoly on the provision of particular services – and gradually associated stable doctrine, ritual standardization, excusivity of services and other aspects of corporate branding.

That is why scientific explanations of what happens in religions and what is usually described as « religious » end up deflating the term, and showing that there is nothing sui generis to these kinds of thoughts, norms of practices.

Il n’y a rien de caractéristique à la religion qui soit aussi exclusif et puisse former une définition claire. Par exemple, on dit que la religion a trait à la moralité. Or, il y a d’autres pratiques sociales liées à la moralité mais n’ayant rien de religieux. On dit que la religion est accompagnée de superstitions. Mais il y a des superstitions qui ne sont pas liées à la religion. Et ainsi de suite.

En fait, plusieurs cultures n’ont rien d’équivalent à ce que nous appelons »religion », et il faut faire un gros effort d’ethnocentrisme pour considérer ces pratiques comme de la religion. Pourquoi le fait-on, alors? Serait-ce pour nous convaincre que la religion est quelque chose d’universel, qu’il doit bien y avoir quelque chose de « vrai » dans tout ça?

Si on considère la religion comme universelle alors chaque religion (ou pratique culturelle considérée par nous comme une religion) devient une variété de la grande famille des religions. Insérez ici les lieux communs d’usage selon lesquels on croit tous en quelque chose, la société requiert une religion, etc.

Mais si on affirme que c’est la religion dans son ensemble (et non les différentes religions particulières) qui est une particularité culturelle, alors la religion perd de son éclat. Pourquoi devrait-on la prendre plus au sérieux dans le discours politique que, disons, le sport*, les jeux vidéos ou la récitation de mythes ancestraux?

Dans cette perspective, l’athéisme ne devient plus une variété de religion; religion et athéisme se retrouvent tous deux sous une catégorie plus vaste de phénomènes humains.

*Le sport: déjà plus universel que la religion. C’est un bâton de hockey qu’on devrait suspendre à l’Assemblée Nationale…

Agrégateur de blogs sceptiques

Vous savez, il y a encore des gens normaux, c’est-à-dire qui utilisent les flux RSS (et non des services étranges, comme Twitter) pour suivre leurs blogs favoris.

Les Sceptiques du Québec offrent une sélection de blogs sceptiques. En ajoutant ce flux RSS à votre lecteur, vous ajoutez une belle sélection de blogs dont je vous recopie la liste:

Liste des blogs intégrés:

 

Pour la cause

Les Faggity Ass Fridays sont des soirées dansantes destinées avant tout à la communauté LGBT mais qui, en optant pour un espace situé bien en-dehors du Village, attire une clientèle on ne peut plus variée.

Et c’est pour une bonne cause. Les profits vont au Sense Projet, un organisme qui fait de l’éducation sexuelle dans les écoles. Et oui, ça devrait être la responsabilité de l’État. Mais, au Québec, l’éducation sexuelle a été retirée des classes en 2005. Il y de bonnes chances que ce soit réintroduit prochainement, mais la partie n’est pas encore gagnée.

Dans une perspective athée, l’éducation sexuelle demeure un enjeu important. Le gouvernement, semble-t-il assumait que l’éducation sexuelle serait faite à la maison, par les parents. Mais si les parents sont des fondamentalistes religieux, on ne peut s’attendre à ce que l’enfant reçoive une véritable éducation sexuelle.

Philip Pullman nous lit une histoire

Vous avez été nombreux à venir nous lire dans l’espoir d’apprendre que la suite de The Golden Compass (La Boussole d’Or) sera au cinéma cet hiver. Malheureusement, ce n’est pas le cas, notamment en raison de lobbying de la part de l’Église Catholique.

Une petite consolation: The Guardian nous offre une série de nouvelles littéraires hivernales lues par des auteurs actuels. Je vous propose donc The Beauties, de Chekhov, lu par l’auteur de La Boussole d’Or, Philip Pullman. À écouter près du sapin!

Non, pas Twitter, pitié!

Je suis maintenant sur Twitter. Il s’agit simplement d’une retransmission des billets du blog. Comme certains semblent apprécier les services de Twitter, alors voilà, j’y suis… moi, je ne comprends toujours pas l’utilité de ce site, j’utilises encore un lecteur de RSS 😉

J’en profite pour faire une plug: mes billets critiquant l’éducation sexuelle à l’américaine (abstinence-only sex ed) ont retenu l’attention de Sophie, une vraie de vraie sexologue!

J’ai d’autres billets sur l’abstinence qui s’en viennent, alors si c’est un sujet qui vous intéresse, ajoutez libresansdieu sur Twitter, RSS, ou revenez simplement faire un tour.