Tagué: abstinence

Et pourtant, il baisent…

Article étrange dans Christianity Today concernant l’abstinence sexuelle. L’article n’est pas un aveu de défaite, mais presque. La promotion de l’abstinence dans la communauté évangélique, ça ne fonctionne pas vraiment: environ 80% des couples de jeunes évangélos baisent quand même.

Je leur dit bravo. Je félicite tous ces jeunes qui ont écouté leur bon sens plutôt que leur pasteur. Je les félicite pour ne pas avoir gobé ces histoires douteuses au sujet de rapports pré-maritaux qui allaient gâcher leur vie et d’orgasmes gargantuesques qu’ils allaient éprouver si et seulement s’ils attendaient jusqu’au mariage. Encore une fois, bravo. Je leur souhaite une sexualité sans culpabilité inutile. Il n’y a rien de mal à s’aimer.

Réalisant soudain que les jeunes baisent, l’auteur propose une solution drastique mais pas tellement originale: encourager les chrétiens à se marier plus jeune:

Evangelicals tend to marry slightly earlier than other Americans, but not by much. Many of them plan to marry in their mid-20s.Yet waiting for s

ex until then feels far too long to most of them. And I am suggesting that when people wait until their mid-to-late 20s to marry, it isunreasonable to expect them to refrain from sex. It’s battling our Creator’s reproductive designs.

T’as compris? Dieu veut que vers 25 ans tu sois mariée et en train de faire des petits bébés, ma jolie.

Pourtant, plus loin, l’auteur nous met en garde contre le mariage « juste pour le sexe ». Alors c’est lequel des deux? On écoute nos « hormones », ou pas? On voit bien que le baratin pro-abstinence ne colle pas, et il ne collera jamais, peu importe comment on le reformule.

La solution proposée, se marier jeune, n’arrange rien. Si les jeunes voulaient se marier plus tôt, ils seraient déjà en train de le faire. Ce qu’ils veulent maintenant, c’est poursuivre des objectifs différents: études avancées, voyages, expérimentations amoureuses, etc. Ils veulent vivre leur jeunesse, quoi.

Le mariage, vu comme une entrave à ces objectifs, devient un objectif secondaire, et est repoussé à plus tard. Ce qui est tout à fait normal et sain.

 

Publicités

L’abstinence sexuelle (encore!)

Connaissez-vous la différence entre un pénis et un morceau de ruban adhésif? D’après le site ilyaplus.com, il semble  n’y avoir aucune différence:

La relation sexuelle est une chose mystérieuse qui entraîne un lien profond entre deux personnes, même si nous qualifions ces relations « d’occasionnelles » ou de « temporaires ». Le problème est le suivant. Plus je me lie avec d’autres femmes, moins je serai en mesure de me lier complètement avec mon épouse. C’est comme un bout de ruban adhésif – plus on l’utilise sur différentes surfaces, moins il adhère aux choses. Après un certain temps, il ne colle plus à rien.

Dans notre dernier billet nous avons abordé les risques qu’entrainent une éducation sexuelle (ou absence de) axée sur la « chasteté » et la « pureté ».  C’est quoi, au juste, cette histoire de pureté? Doit-on considérer le sexe comme étant sale et malsain?

Selon Wilson et Daly (1992), l’insistance sur un contrôle de la sexualité féminine serait lié à l’assimilation de la femme à une marchandise. En tant que reproductrice, la femme permet au mâle alpha d’engendrer une progéniture. Encore aujourd’hui, selon plusieurs mentalités, cette capacité à la reproduction confert à la femme une valeur marchande certaine.

Si une stricte chasteté hors du mariage n’est pas observée, la jeune fille perd sa valeur marchande puisque sa promiscuité place l’éventuel époux dans le doute concernant la paternité du premier enfant. Pire, on considère alors que la jeune femme est une « marchandise usagée », donc de moindre valeur.

Toujours selon Wilson et Daly, cette appropriation de la femme demeure vraie même en cas de viol de l’épouse par un tiers, puisque la femme sera accusée, ouvertement ou non, d’avoir consenti, et devient nécessairement une « marchandise abimée ». On ouvre alors grande la porte à une culpabilisation de la victime.

Cette idée de marchandise « usagée » ou « abimée » se retrouve fréquemment dans la littérature pro-abstinence qui, de manière plus ou moins couverte, reprend la mentalité machiste et patriarchiste décrite plus haut.

La propagande pro-abstinence est remplie de clichés comme celui du ruban adhésif. L’idée de base est que les filles qui couchent sur une marchandise abimée. La notion de propriété est importante dans ce type de propos. Tiré du même article:

Alors il va sans dire que quand je serai marié, je n’aimerai pas l’idée qu’un autre homme ait fait l’amour à ma femme. Qu’en pensez-vous? Aimez-vous l’idée que quelqu’un d’autre aille avec votre femme? Si vous avez actuellement une petite amie et si vous avez de fortes réactions en imaginant un tel scénario, imaginez à quel point ces réactions, un jour ou l’autre, seront fortes avec votre propre épouse .

Vous pouvez même pousser ce raisonnement plus loin. Cette fille est la fille de quelqu’un. Et si elle était ma fille? Ou si elle était ma sœur? Voudrais-je que le premier venu profite d’elle? Je vois maintenant les filles sous un tout nouveau jour. Elle sont la future épouse d’un autre, la fille, la sœur de quelqu’un, etc.

La doctrine de la chasteté était certainement profitable à une certaine époque puisqu’elle permettait de maintenir la valeur de la marchandise (la femme) dont l’hymen était censé attester de la virginité. Il n’est donc pas étonnant que cette doctrine ait été codifiée au sein de plusieurs religions. Cela ne rend pas cette doctrine moins abjecte, mais permet au moins d’en comprendre l’origine.

Il est grand temps qu’on se parle

Tu es bien installé, cher lecteur? J’espère, car il est temps de parler sexe.

Chez LsD, on a souvent critiqué le mouvement évangélique. Ça nous est même arrivé de parler d’éléments vraiment ringards de la culture évangélique. Cet article porte sur les Jonas Brothers. Mais surtout sur le sexe. Il y a même une mention de la sodomie à un certain moment. Tu auras été prévenu!

Popularisés par leur tube sur les radios chrétiennes aux É-U, le « pire groupe de l’année » (selon NME) est un bel élément de culture évangélico-kitsch. D’abord leur musique est effectivement très mauvaise et vise une clientèle de jeunes filles prépubères (qui semble effectivement apprécier les frères). Ce n’est pas le premier groupe bidon à être la coqueluche des fillettes, loin de là, la nouveauté ici est que ce sont des vrais de vrais Chrétiens ™, ce qui implique aussi le fameux « pas de sexe avant le mariage ».

Les frères Jonas participent même à une campagne ridicule de « bagues de pureté » (voir cet article qui se veut humoristique mais est tout de même effrayant). Plusieurs études ont confirmé que ce genre de campagne a en fait tendance à augmenter le nombre de grosses non-désirées et d’infections transmises sexuellement. Quelques données en vrac: (source)Photobucket

  • Les adeptes de l’anneau de chasteté vont presque tous, éventuellement, rompre leur engagement à demeurer « chaste et pur » avant le mariage.
  • Ont compte plus de grosses non-désirées et d’infections transmises sexuellement au sein des gens « chastes » que dans le reste de la population adolescente.
  • Les bagues comme celles que portent les frères Jonas retardent tout au plus la première pénétration vaginale. Il est possible que les jeunes évangéliques aient simplement tendance à employer les autres orifices dont le Seigneur les a dotés. Après tout, ça ne compte pas!
  • Les adeptes de la chasteté avant le mariage ne recevront pas l’éducation requise de la part de la parents et risquent de s’engager dans des comportements sexuels à risque. Parents chrétiens: une petite bague ne remplace pas une bonne et sérieuse conversation au sujet de la sexualité!

L’abstinence, les ‘ricains ont essayé, et pas juste un peu. On parle de plus d’un milliard de beaux dollars US engloutis dans des programmes incitant les jeunes à « demeurer purs ». Conclusion unanime: ça ne vaut pas un clou. Les jeunes vont continuer d’être sexués, qu’ils aient une bague ou pas. Même parmi les jeunes protestants « pratiquants », la grande majorité (80%) est active sexuellement.

Les frères Jonas n’y peuvent rien. Leur campagne, ou n’importe quel campagne de ce type, ne peut fonctionner, elle a même l’effet inverse.